Adieu l’école de la République, vive l’enseignement hybride!

Apprendre dans la start-up nation

Passée manifestement inaperçue, cette note ministérielle sur le développement de «l’enseignement hybride»( à découvrir ci-contre ou via ce ce lien) est pourtant loin d’être anodine. Elle dessine les contours d’une évolution imminente de l’école, présentée comme une «modernisation» incontournable.

Car «la crise constitue une opportunité» et «questionne ce qu’est apprendre et enseigner au XXIème siècle». Et, lumineuse promesse de progrès, « la désynchronisation est au cœur de cette transformation ». En filigrane y sont vantés les mérites d’une libéralisation effrénée de notre système éducatif, qui permettrait d’«apprendre et travailler en dehors des contraintes quotidiennes de la scolarisation». L’école qui avait pour ambition l’émancipation des citoyens ? Voici manifestement son arrêt de mort.

Décryptage de cette circulaire officielle aux allures de brillant exercice de novlangue.

Lire la suite...

25 associations dénoncent la numérisation de l'école

Alors que les « États généraux du numérique pour l'éducation » se tiendront à Poitiers les 4 et 5 novembre, 25 associations cosignent les deux courriers ci-joints pour alerter et résister à la numérisation de l'éducation nationale.

Le premier courrier, « N'offrez pas des tablettes aux enfants », enjoint les élu(e)s, nationaux ou locaux, à ne pas céder aux sirènes du « numérique éducatif » chantées par l'industrie numérique et par le gouvernement. Il rappelle les conséquences sanitaires, éducatives, écologiques, économiques et sociales de la distribution massive de tablettes en remplacement des livres et des cahiers, et bientôt des enseignants, jugées catastrophiques.

Le second courrier, « Lettre ouverte aux organisateurs des États généraux du numérique pour l'éducation », dénonce le manque d'ouverture aux voix dissonantes dans le processus censément démocratique des États généraux, en rappelant que chercheurs, auteurs et associations dénoncent depuis longtemps les effets négatifs de l'éducation par le numérique. Il est donc demandé aux organisateurs de bien vouloir les entendre...

Notes d'Eduscol